Y a-t-il une pénurie de préparation en poudre pour nourrissons au Canada? Mythes, réalités et suggestions

Updated juin 13th, 2022

Récemment, de nombreux articles de nouvelles ont été publiés au sujet d’une pénurie de préparation en poudre pour nourrissons aux États-Unis. Ces articles peuvent entraîner beaucoup d’anxiété pour les parents, qui craignent de manquer de préparation pour nourrir leur bébé. Nous tenons à vous présenter les faits à propos de la situation ici au Canada. La bonne nouvelle, c’est que dans l’ensemble, nous n’éprouvons pas les mêmes problèmes.

Qu’est-ce qui a causé la pénurie de préparation pour nourrissons aux États-Unis?

En février 2022, Abbott Nutrition, une entreprise américaine qui est un gros fabricant de préparation en poudre pour nourrissons, a rappelé les préparations en poudre pour nourrissons Similac, Alimentum et EleCare pour donner suite à des plaintes de consommateurs, dont les bébés étaient tombés malades après avoir consommé ces produits. Cette situation était probablement attribuable à la présence de bactéries nuisibles dans la préparation. La fabrication de ces produits a été retracée à l’usine Abbott à Sturgis, au Michigan, qui a été fermée pendant la durée de l’enquête. Pour en savoir plus au sujet de l’avertissement du FDA, cliquez ici.

Comment ce rappel s’est-il répercuté sur la réserve de préparation en poudre pour nourrissons aux États-Unis?

Comme vous l’avez peut-être lu, l’achat de préparation en poudre pour nourrissons peut être problématique aux États-Unis. Cette situation est attribuable à la fermeture temporaire de l’usine au Michigan, à des problèmes de chaîne d’approvisionnement et à une forte demande à l’égard de ces produits.

Quels sont les effets au Canada?

Malgré une pénurie de certaines préparations spécialisées pour les bébés allergiques ou atteints de certains problèmes de santé au Canada, il n’y a pas de pénurie en ce qui concerne les autres types de préparation en poudre pour nourrissons. Plusieurs raisons expliquent cette situation.

  • Les gros détaillants comme Loblaws, Walmart et Safeway ont leurs propres « marques maisons » de préparation pour nourrissons et ont souvent plusieurs fabricants.
  • Le Canada a augmenté ses importations de préparations qui répondent aux normes canadiennes en matière de sécurité et de valeur nutritive.
  • Le Canada a un taux d’allaitement plus élevé que les États-Unis, ce qui veut dire que notre demande de préparation est moindre.

Le gouvernement du Canada a une réserve de préparation pour nourrissons réservée aux situations d’urgence.

Devrais-je m’inquiéter de ne pas pouvoir obtenir de préparation pour mon bébé?

La réserve canadienne de préparation en poudre pour nourrissons est stable. La plupart des détaillants locaux ont des produits sur les tablettes, et les produits sont également en vente en ligne. Ce qui pourrait causer un problème, c’est un scénario où les gens commenceraient à se laisser gagner par une fièvre d’achat en raison d’une crainte propagée par les reportages des médias américains. C’est ce qui est arrivé dans le cas du papier hygiénique au début de la pandémie de COVID-19.

Au Manitoba, les banques alimentaires achètent de la préparation pour nourrissons et peuvent avoir des réserves pour les familles dans le besoin.

Que puis-je faire si je n’arrive pas à me procurer la préparation habituelle de mon bébé?

Si votre bébé a besoin d’une préparation pour nourrissons hypoallergénique :

  • Adressez-vous à votre pédiatre ou à votre allergologue pour discuter des besoins de votre bébé et des substituts possibles.

Si vous ne parvenez pas à vous procurer la préparation habituelle de votre bébé :

  • Cherchez la préparation dans plusieurs magasins ou en ligne auprès de détaillants fiables. Demandez à des amis ou à des parents de chercher la préparation dans d’autres collectivités.
  • Si vous utilisez de la préparation en poudre, vous pouvez changer de marque en toute sécurité. Recherchez le même type de préparation (lait de vache, soja, formule spécialisée). Les selles de votre bébé pourraient avoir une apparence légèrement différente avec une nouvelle marque.
  • Si vous utilisez une préparation en poudre, vous pourriez passer à une préparation liquide prête à l’utilisation ou à un concentré liquide. Toutefois, ces produits sont plus coûteux et pourraient aussi être en quantité limitée. Assurez-vous de suivre le mode d’emploi à la lettre.
  • Le lait maternel pourrait être une solution. Si vous combinez l’alimentation au biberon et l’allaitement maternel, vous pouvez augmenter la quantité de lait maternel que consomme votre bébé. Consultez votre médecin de famille, votre obstétricien, votre pédiatre, votre spécialiste en allaitement ou une infirmière en santé publique si vous voulez commencer ou recommencer l’allaitement maternel. Consultez les pages Ressources pour l’allaitement et Trouver un fournisseur de soins de santé de Pratiques parentales saines Winnipeg.

Autres conseils importants :

  • Il est très important que votre bébé obtienne la bonne quantité et le bon type d’éléments nutritifs pour favoriser sa croissance et son développement.
  • Utilisez seulement une préparation pour nourrissons achetée en magasin. Internet regorge de recettes de préparation maison. Ces recettes pourraient nuire à votre bébé. Voir Formula Feeding Your Baby, gouvernement du Manitoba (en anglais seulement).
  • Suivez toujours le mode d’emploi de la préparation. Ne diluez jamais la préparation pour en avoir plus longtemps. Vous nuiriez à votre bébé.
  • Continuez de lui donner de la préparation pendant la première année si vous le pouvez. Si votre bébé a plus de neuf mois et mange une variété d’aliments riches en fer, vous pouvez introduire le lait de vache entier (3,25 %). Évitez d’utiliser d’autres substituts comme le lait de chèvre, le lait concentré et les boissons de soja ou de riz, car ces boissons ne contiennent pas les bonnes quantités de vitamines, de minéraux et d’autres éléments nutritifs, qui sont essentiels pour que votre bébé ait une croissance et un développement normaux.

Devrais-je me faire une réserve de préparation?

Il est toujours bon d’avoir une réserve de deux semaines à portée de la main. Toutefois, évitez de vous laisser gagner par la fièvre d’achat. Si beaucoup de gens adoptaient un tel comportement, des problèmes d’approvisionnement pourraient s’ensuivre pour les familles qui utilisent de la préparation.

Ressources:

Sante Canada –  Information pour les familles portant sur la pénurie de préparations pour nourrissons souffrant d’allergies alimentaires