La maltraitance pendant la grossesse

Updated mai 27th, 2020

La maltraitance peut se manifester en tout temps, mais elle débute ou s’aggrave souvent pendant une grossesse. La violence peut être physique, émotive, sexuelle, verbale, sociale, financière et numérique. La maltraitance existe lorsque l’auteur de violence fait valoir son pouvoir et son contrôle sur une autre personne. La violence se retrouve dans des couples de partenaires homosexuels, hétérosexuels et transgenres.

Si cela ressemble à ce qui vous arrive ou arrive à une personne que vous connaissez, il est important d’obtenir rapidement de l’aide avant que la violence s’aggrave. Winnipeg compte de nombreuses ressources pour vous aider.

  • Si vous croyez être en danger, composez le 911.
  • Pour obtenir des services de soutien, utilisez la Ligne d’écoute téléphonique sur la violence familiale (24 heures) et composez le 1 877 977-0007 ou visitez le site Web Arrêtons la violence.

Liste imprimable

Types d’abus:

Il y a de la violence physique lorsqu’une personne

  • vous frappe;
  • vous tient ou vous retient;
  • utilise une arme ou d’autres objets pour vous menacer ou vous blesser;
  • vous enlève vos accessoires fonctionnels pour une incapacité (p. ex., chien-guide, canne);
  • vous refuse l’accès à un fournisseur de soins de santé (p. ex., médecin, infirmière praticienne, sage-femme, dentiste).

Il y a de la violence émotive ou psychologique lorsqu’une personne

  • limite votre accès à vos amis ou aux membres de votre famille;
  • vous blâme pour la violence;
  • questionne tout ce que vous faites;
  • contrôle la gestion de votre temps;
  • menace de blesser une personne ou un animal que vous aimez;
  • vous fait peur et vous menace.

Il y a de la violence verbale lorsqu’une personne

  • vous lance des injures ou vous rabaisse;
  • se moque de vous en présence d’autres personnes;
  • ne veut pas vous parler (bouder);
  • crie et vous insulte.

Il y a de la violence sexuelle lorsqu’une personne

  • vous force à poursuivre votre grossesse ou à avoir un avortement;
  • demande des rapports sexuels et se fâche si vous ne voulez pas les offrir;
  • vous transmet une infection transmissible sexuellement.

Nota. Même si vous êtes mariée ou fiancée, votre partenaire ne peut pas vous forcer à avoir des rapports sexuels.

Il y a de la violence spirituelle lorsqu’une personne

  • dénigre vos croyances spirituelles;
  • ne vous permet pas de fréquenter votre lieu de culte;
  • vous force à participer à des activités ou à des organisations religieuses.

Il y a de la violence financière lorsqu’une personne

  • limite votre accès aux finances familiales;
  • dépense tout l’argent de la famille.

Il y a de la violence numérique lorsqu’une personne

  • vous harcèle sur Internet;
  • vous envoie constamment des messages textes pour savoir ce que vous faites;
  • surveille votre téléphone et vos appels;
  • vous envoie par courriel ou textage des photos inappropriées;
  • vous maltraite verbalement ou psychologiquement en ligne (par le biais des médias sociaux).

Si vous subissez de la violence, vous pouvez

  • vous sentir triste et seule;
  • avoir peur;
  • subir des douleurs et des blessures;
  • perdre votre bébé (fausse couche);
  • vous blâmer vous-même;
  • être mécontente de vous-même;
  • recourir aux drogues, à l’alcool ou à la nourriture pour composer avec votre situation;
  • développer une dépression, de l’anxiété et/ou un trouble de stress post-traumatique;
  • souffrir de troubles du sommeil, de troubles de l’alimentation, de troubles paniques, de dépendance aux substances, de troubles de la personnalité antisociale ou de psychose.

Si vous subissez de la violence, votre bébé

  • peut naître prématurément;
  • peut avoir un poids insuffisant;
  • peut avoir des problèmes de santé.
Après sa naissance, votre bébé peut subir de la violence ou voir des actes violents. La violence peut nuire au bien-être émotionnel et la santé de votre bébé.

Une fois commencée, de façon générale, la violence empire. Vous pouvez sentir que vous devez « marcher sur des œufs » afin de maintenir la paix et de vous sentir en sécurité.